Sélectionner une page

Sinensem, naissance d’une marque lyonnaise

Après avoir sillonné les plantations des producteurs de thé un peu partout dans le monde, il est temps pour nous de retourner aux sources et de débusquer des acteurs locaux dans notre ville natale, Lyon. Car même si les champs de thé sont loin de la France, il existe une kyrielle d’acteurs du thé tout près de nous qu’il ne nous reste plus qu’à découvrir !

Lors d’une après-midi passée à déguster un thé glacé et une pâtisserie dans un nouveau concept store, Anahera, nous apprenons l’existence d’une marque de thé lyonnaise et plus précisément croix-roussienne : Sinensem. Nous sommes tout de suite attirés par les illustrations décalées et très originales du packaging et nous prenons rendez-vous avec les 2 fondateurs : Aline et Olivier.

Nous nous retrouvons un vendredi soir en bas des pentes de la croix-rousse. L’heure est davantage au vin qu’au thé et nous remplaçons les tasses par 4 verres à pied.

Sinensem est né en février 2018 de l’imagination d’Aline et Olivier. Tous les 2 amateurs de thé (Olivier a même travaillé quelques années dans une maison de thés), ils ne se sentaient pas en phase avec l’image véhiculée par le thé, plutôt féminine et orientée bien-être. Pour eux le thé s’adresse à tous et à toutes et Sinensem a comme jolie ambition de donner une nouvelle image au thé.
Au placard les coloris verts, les dessins acidulés et les images de bourgeons chatoyants, Aline et Olivier cassent les codes !

Ils se sont associés avec un importateur d’Hambourg pour concevoir une sélection de 12 thés très équilibrés (6 thés noirs, 6 thés verts dont à chaque fois 3 thés d’origine et 3 thés parfumés) et 3 infusions afin de plaire à tous les goûts.

En parallèle, ils ont monté un partenariat avec un tatoueur toulousain pour créer des illustrations originales et d’une grande finesse. Chaque visuel a sa poésie. Les noms évocateurs comme « rose noire », « au coin du feu » ou « une virée dans les sous-bois » contribuent aussi à l’imaginaire fort de la jeune marque.

Tout cela a pour nous un parfum de rock’n’roll confirmé par les 2 cofondateurs qui revendiquent leur attrait pour la musique et voulait à l’origine ouvrir un concept store qui aurait proposé salon de thé et vente de vinyles.

Mais le design et le positionnement marketing innovant ne sont pas les seuls points forts de Sinensem. Toutes les références sont biologiques, garanties sans engrais ni pesticides  et en mettant l’accent sur les arômes naturels.

Le couple s’est d’abord lancé uniquement sur internet en proposant les 15 références en vrac à la vente sur leur e-shop. Forts de ce premier succès, ils étendent aujourd’hui leur réseau de distribution à Lyon et certains salons de thé comme Anahera ou Tomé proposent leurs thés à la vente ou à consommer sur place.

Aline et Olivier ont une multitude de projets dans la tête : développer la gamme accessoires (avec aujourd’hui 2 mugs proposés à la vente), développer le nombre de références et proposer des éditions limitées. D’ailleurs un thé en vente éphémère est en préparation pour Noël… On ne vous en dit pas plus, restez connectés sur Insta ou sur leur site!

 

Quant à nous, nous continuerons à suivre les aventures de ce binôme avec intérêt et nous espérons que leur enthousiasme et leur détermination leur permettront de continuer à développer ce projet qui dépoussière l’image du thé !

Recevez des nouvelles des Tea Travelers

Recevez des nouvelles des Tea Travelers

Les dernières informations sur le projet Tea Travelers, du contenu exclusif, des photos et des vidéos... Garantie sans 100% thé et 100% sans SPAM!

Inscription validée. Merci!

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article!