Sélectionner une page

Faire du thé vert maison

Chez la famille Kulung, au Népal, nous n’avons pas seulement appris à faire du thé noir (Carnet de route).

Nous avons aussi consacré une partie de la cueillette à la production de thjé vert, la première de l’année !

Une production sans aucune machine, de manière totalement artisanale ! Et oui, il est possible de produire du thé vert chez soi… A condition bien sur, d’avoir des plants de Camelia !

Etape 1 : La cueillette
Une cueillette de qualité est nécessaire pour du bon thé vert. Alors concentrez-vous sur cette partie essentielle en ne cueillant que le bourgeon, la 1ère et la 2ème feuille. Assurez-vous d’avoir assez collecter de feuilles en gardant en tête que 5kgs de feuilles donnent environ 1 kg de thé

Etape 2 : Le séchage à la vapeur
Contrairement au thé noir, pour produire du thé vert il ne faut surtout pas laisser le temps à la feuille de s’oxyder. Il faut donc immédiatement après la cueillette, préparer des bains de vapeur pour les feuilles fraiches. Vous pouvez pour cela utiliser un cuiseur vapeur. Il faut attendre que les feuilles perdent de leur brillant et de leur vigueur. Elles vont se flétrir au contact de la chaleur et devenir plus ternes. Une fois ces 2 signes repérés, il est temps de les ôter du feu et les étaler sur une surface plane. Attention c’est chaud, donc utiliser des pinces !

Etape 3 : Le roulage à la main
Une fois que la température des feuilles a diminué, il est temps de les rouler à la main. Prenez un petit tas de feuilles et roulez-les sur la table délicatement avec une faible pression des mains. Le vert va devenir encore plus foncé et les feuilles vont devenir gluantes. A la fin elles ressemblent un peu à des pousses d’epinard.

Etape 4 : Le séchage au four
Il s’agit de l’étape la plus compliquée car il faut exposer les feuilles roulées à une importante source de chaleur mais sans qu’elles souffrent de la fumée. Deepak a donc inventé un ingénieux système sur son four extérieur. Un tuyau part du foyer pour évacuer la fumée de bois ce qui n’empêche pas la chaleur de percer les parois du four et chauffer son toit. On positionne donc les feuilles dans un bac, si possible qui peut être fermé, et on laisse la chaleur envahir les feuilles. En fonction de la puissance du feu, le temps de séchage varie. Nous avons par exemple laissé les feuilles séchées toute la nuit sur le four. Le lendemain, quand nous avons ouvert le bac, les feuilles étaient sèches, cassantes et d’un vert très foncé, signe que toute l’humidité était partie.

Etape 5 : La dégustation
Le thé ce n’est pas comme le vin, il ne se bonifie pas avec l’âge ! (à part certains pu’erh mais ça on vous en dire davantage plus tard). Vous pouvez donc le déguster dès le lendemain de votre fabrication au petit-déjeuner. Et vous verrez il vous paraitra délicieux….

On vous propose aussi une petite vidéo pour visionner les différentes étapes en images.

Alors à vous de jouer et n’hésitez pas à partager votre propre expérience !

Sinensem, naissance d’une marque lyonnaise

Sinensem c’est le pari d’un jeune couple, Aline et Olivier, de casser les codes autour du thé. Leur projet est né sur les pentes de la croix-rousse et se traduit par un positionnement innovant….

Read More

Histoire et thé en Géorgie

Plongez dans l’histoire mouvementée du thé géorgien entre gloire passée, violente chute et renouveau espéré…

Read More

Japon, la tradition du thé

Découvrez la cérémonie du thé japonaise entre art, dégustation et tradition. Nous l’avons vécu à Uji et on vous dit tout!

Read More

Thé et théine, brisons les idées reçues !

Thé et théine, comprendre le vrai du faux. Lisez cet article pour mieux choisir son type de thé en fonction de l’heure de la journée.

Read More

Petite leçon de Gong Fu Cha

Nous vous guidons pas à pas dans l’apprentissage de la méthode de dégustation chinoise : le Gong Fu Cha

Read More

Robert Fortune, espion du thé

Robert Fortune, célèbre botaniste, est parti en mission secrète pour l’Angleterre : voler le secret du thé aux chinois… Récit des aventures de ce grand espion.

Read More

Tea Travelers en infographie

Bilan de nos 7 mois sur les routes du thé grâce à une jolie infographie retraçant les chiffres marquants de notre voyage dans 10 pays.

Read More

Maisons de thé à Kyoto

Revue de 4 maisons de thé à Kyoto entre matcha, sencha et Gyokuro. A chaque fois, un plaisir pour nos papilles dans l’ancienne capitale impériale japonaise.

Read More

Première rencontre avec le Pu’er

Nous vous proposons une première rencontre avec le thé Pu’er. Rien de compliqué, simplement quelques notions pour mieux comprendre ce thé du Yunnan.

Read More

Une échappée dans le café

Découvrons ensemble un des principaux concurrents du thé: le CAFE. Au programme, visite d’une plantation en Tanzanie et dégustation.

Read More
Recevez des nouvelles des Tea Travelers

Recevez des nouvelles des Tea Travelers

Les dernières informations sur le projet Tea Travelers, du contenu exclusif, des photos et des vidéos... Garantie sans 100% thé et 100% sans SPAM!

Inscription validée. Merci!

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article!